La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Le diabète sucré chez le chat et le chien

Posté le 01/01/2018

Votre chien ou votre chat s’est récemment mis à boire de manière excessive et votre vétérinaire constate que ce dernier a des symptômes de diabète sucré (DS), rassurez-vous. Cette affection est facile à traiter. Environ 1 animal de compagnie sur 200 souffre de cette maladie hormonale (endocrinienne) touchant les chiens, les chats et les humains. Le DS se manifeste surtout chez l’animal adulte. En gros, le DS est un débalancement du cycle du sucre (glucose) de notre compagnon qui n’arrive plus à réguler sa glycémie (quantité de sucre dans le sang) correctement et souffre ainsi d’un manque d’insuline. Le DS se développe graduellement. Si non traité, il peut avoir des conséquences graves sur le bien-être de votre animal et réduire considérablement son espérance de vie. Cependant, lorsque le diagnostic est précoce, la mise en place d’un traitement efficace permet de corriger nombre de symptômes.

 

Origines, causes et conséquences

L’origine du DS découle de plusieurs facteurs, tels que prédispositions génétiques, cycles hormonaux (chez la chienne) ou l’obésité (chez le chat). De plus, la prise de médicaments comme les corticoïdes peut augmenter les risques. L'hormone responsable de réguler le taux de sucre dans le corps s'appelle l’insuline. Cette hormone permet au corps de conserver un taux de sucre normal. Cette dernière est produite par des cellules du pancréas qui se situe près des intestins. Les deux principales causes du DS sont un pancréas malade qui ne produit pas suffisamment d’insuline et des cellules du corps qui n’arrivent plus à transformer (synthétiser) l’insuline. C’est l’excès de sucre en circulation et dans les tissus qui finissent par nuire à la santé. Donc avec un pancréas incapable de créer suffisamment d’insuline ou de cellules incapables d’absorber l’insuline, les concentrations en glucose trop élevées dans le sang (hyperglycémie) dérèglent l’organisme.

 

lire la suite ...