Ce chien, apparemment originaire de Croatie, est connu pour être la mascotte des casernes de pompiers et la vedette du film de Walt Disney Les 101 Dalmatiens. Par ailleurs, ce compagnon tacheté a besoin de  beaucoup d'attention de même que de trois à quatre heures d'exercice par jour pour se dépenser. De taille moyenne (55 à 61 cm et 23 à 27 kg) et d’une espérance de vie de 12 à 14 ans, ce chien à poil court, durs, lisses et luisants est généralement de couleur blanche avec des taches noires ou foie.

Origine et historique

The Dog in Health and Disease 1859 par Stonehenge

L’origine du dalmatien est encore inconnue aujourd'hui même si on a pourtant retrouvé des dessins de chiens ressemblant au dalmatien sur des tombes de pharaons de l’Égypte ancienne. Par ailleurs, au 14ième siècle, certaines chroniques religieuses suggèrent que le dalmatien serait issu du bassin méditerranéen oriental près de la côte de la Dalmatie ce qui se trouve à être la Croatie d’aujourd’hui. On les voit aussi sur des tableaux italiens datés du 16ième siècle trouvés dans un couvent croate. Au 17ième siècle, ce chien fait son apparition comme chien de calèche en Italie notamment, parce qu’il a la faculté de se placer entre les jambes des chevaux et d'adopter leur allure. Il fut alors utilisé par le Vatican, pour accompagner les calèches de la poste afin d’en assurer la sécurité. Par la suite, il est devenu chien d'écurie en Angleterre et en France pour surveiller les écuries et détenait le titre de chien de coché.

Dalmatien de 1915

La première apparition dans une exposition canine d'un dalmatien a eu lieu à Birmingham en décembre 1860. Le premier standard du dalmatien fut établi en 1882. Ce standard a été rendu officiel en 1890. Fin 19ième et début 20ième le dalmatien arrive en Amérique et accompagne les pompiers se déplaçant en voiture à pompe hippomobiles et sauvant aussi des victimes des brasiers. Lors de l’avènement des chevaux-vapeur le rôle des dalmatiens devient mascotte des pompiers des États-Unis.

Durant les années 1960 le caractère du dalmatien faisait défaut. En effet, sa popularité, donc l’augmentation de la demande, a fait en sorte que la race a souffert d'un élevage intensif, visant à produire de nombreux chiots. Aujourd’hui encore, lors de l'achat d’un chiot, il est conseillé de s'adresser à un éleveur spécialisé qui prend en compte la stabilité du caractère des géniteurs de sa portée.

Santé et alimentation

Le dalmatien est sujet à différents problèmes de santé. Voici une brève liste des problèmes de santé les plus fréquents chez le dalmatien:

  • calculs urinaires;
  • dysplasie de la hanche;
  • dysplasie du coude;
  • mégaoesophage;
  • problèmes cutanés et articulaires;
  • surdité.

Le dalmatien a malheureusement une prédisposition aux problèmes urinaires en lien à sa consommation de protéines. En effet, une consommation trop importante de protéines augmente chez lui le taux d'acide urique et favorise la formation de calculs urinaires de même que les dermatites. Les spécialistes recommandent donc une nourriture à un taux de protéines inférieur ou égal à 20%, des aliments pauvres en purines, comme la volaille et les légumes, ou des croquettes de très bonne qualité. Le produit Santé Urinaire est aussi un atout à considérer.

Selon les données, en moyenne, 15% des chiots dalmatiens naissent sourds unilatéralement ou bilatéralement. Les chiens ayant un fond de couleur blanc comme le dalmatien, ont en effet plus de risques génétiques de souffrir de surdité.

Le dalmatien a tendance à perdre ses poils constamment et présente une forte mue saisonnière. Le produit Chute de Poils est ici tout indiqué. Un brossage tous les deux jours est recommandé. De plus, à cause de son pelage blanc, le dalmatien supporte mal le soleil intense sur sa peau.

Aussi, afin de réduire les risques de problèmes articulaires, il est essentiel d'essuyer avec une serviette le dalmatien mouillé à son entrée dans la maison ainsi que de l’habiller lors des journées froides d’hiver. Un supplément pour ses articulations peut être envisagé.

Caractère

Le dalmatien est un sportif ! Il est de tempérament enjoué, plein de vivacité, affectueux, fidèle à sa famille, aimant les enfants, mais ne convient pas aux tout-petits et ne supporte pas la solitude. On dit qu’il affectionne particulièrement les chevaux et c’est la raison pour laquelle le dalmatien accompagnait les calèches.

Le dalmatien peut être têtu et indépendant, il est intelligent et a tendance à jouer la comédie afin de ne pas obéir. Il ne convient donc pas aux maîtres novices. Chien très énergique, athlétique et doté d'une grande endurance, le dalmatien a besoin de beaucoup d'exercice. Il adorera pratiquer une activité stimulante avec son maître : cours d'agilité ou d'obéissance, canicross, promenade à vélo, etc.

Choisir son dalmatien

Comme nous l’avons vu le dalmatien étant très énergique, tonique, il n'est pas fait pour vivre isolé en appartement. Cependant, avec des propriétaires disponibles, actifs du type sportif qui aiment courir quotidiennement et cela peut être envisageable. L’idéal, c’est qu’il dispose de grands espaces pour courir en liberté et profiter du grand air. Il prend plaisir à suivre les chevaux en promenade. Puisque le dalmatien ne tolère pas la solitude, il a besoin d'un maître très disponible pour s'épanouir. Ce chien convient à toutes les situations familiales et est compatible avec des enfants de cinq ans et plus. Voici les points forts et moins forts.

Points forts

Points négatifs

  • Adore courir donc bon partenaire de jogging
  • Amical lorsqu'il est bien dressé
  • Excellent compagnon pour la famille, doux avec les enfants
  • Toilettage simple et rapide
  • Besoin d’énormément d'activité physique et de stimulation mentale
  • Ne tolère pas la solitude
  • Non recommandé aux novices
  • Perte de poils constante
  • Très actif à l'intérieur

© Martine Lavallée B.A.A. et Technicienne en santé animale

Sources :
www.dalmatien-eure.com
fr.wikipedia.org
www.elevagedalmatien.fr