CHRONIQUES

Qui es-tu bouvier bernois?

© Martine Lavallée B.A.A. et Technicienne en santé animale

Parmi les chiens de très grandes races, le bouvier bernois est un chien autant impressionnant qu'affectueux. Le bouvier bernois est un chien puissant et musclé appartient à la famille des bouviers d’origine suisse et fait partie des races molossoïdes ou de grands chiens de garde. Chien de travail utilisé notamment comme berger, ce bouvier est doux et intelligent. Il protège et aime sans condition sa famille pour qui il est très dévoué. On doit cependant éviter de le laisser trop souvent et trop longtemps seul car cela pourrait exacerber certaines réactions d’attaque. Néanmoins, il a un tempérament parfaitement adapté pour une vie avec des enfants ou des personnes retraitées.

Histoire et description

Son nom allemand, Berner Sennenhund, signifie « chien alpin de vacher de Berne » ou gardien de troupeau de vaches. Cette race ancienne provient des villages de Dürrbach et Berthoud près de Berne. On pense que le bouvier bernois aurait entre autres pour origine le dogue du Tibet puis un éventuel croisement avec un terre-neuve.

Longtemps surnommé le « cheval du pauvre » parce qu’il tirait les charrettes remplies de bidons de lait, il a aussi servi de chien guide d'aveugle et de chien de sauvetage pour retrouver les skieurs enfouis sous la neige en Suisse.

Description Femelle Mâle

Taille

58 à 66 cm

64 à 70 cm

Poids

70 à 100 lb (32 à 45 kg)

90 à 120 lb (41 à 55 kg)

Espérance de vie

9 à 11 ans

Poil

Mi-long, soyeux et lisse ou légèrement ondulé

Couleur

En grande partie noir; marques couleur feu sur les joues, au-dessus des yeux, sur les quatre membres et à la poitrine. Marque blanche sur la tête, le cou et le poitrail.

 

Alimentation 

Puisque le bouvier bernois est un chien de grande race (parfois décrite comme géante) il a une croissance très rapide dans les premiers mois puis plus lente à partir de 10 moi. Il terminera sa croissance vers l’âge de 18 mois. On doit donc veiller à lui donner une alimentation équilibrée pour grande race adaptée à sa croissance et à ses besoins. Je recommande de donner quatre repas par jour de l’âge de 16 semaines à 6 mois, puis ensuite trois repas par jour jusqu'à l'âge d'un an. Enfin, deux repas par jour à l'âge adulte.

AVANTAGES

Caractère doux et pacifique

Peut jouer le rôle de chien de garde

Recommandé aux novices

Relativement calme à l'intérieur

Très bon chien de compagnie pour la famille, excellente entente avec les enfants

 

DÉSAVANTAGES

INCONVÉNIENTS

 
 
 
 

 

Maladies 

Le Bouviers bernois a une espérance de vie plutôt courte et il peut souffrir au travers celle-ci des problèmes de santé suivants :

  • Atrophie progressive de la rétine;
  • Dysplasie de la hanche;
  • Dysplasie du coude;
  • Histiocytose maligne (cancer);
  • Maladie de Von Willebrand;
  • Maladies cardiaques congénitales;
  • Problèmes cutanés;
  • Torsion gastrique.

Toilettage du Bouvier bernois

La fourrure par section longue du bouvier bernois nécessite un peignage régulier - à l’aide d’un peigne démêlant - afin d’éviter l’apparition de nœuds. Idéalement on le peignera deux à trois fois par semaine en insistant derrière les oreilles et les cuisses. Par ailleurs, parce que les bouviers bernois ont d'importantes mues saisonnières, il est impératif de bien les peigner afin d'aérer la peau et éviter une trop grande accumulation d’humidité.

Ces besoins 

Même si le bouvier bernois pourrait vivre en appartement, moyennant de nombreuses sorties par jour, il sera plus heureux s'il vit sur une terre ou de grands espaces avec une cour clôturée. Son maître devra être actif et disponible afin de consacrer plusieurs heures par jour à la promenade de son toutou. Aussi, parce que le bouvier bernois a tendance à être dépendant de ses maîtres, il déteste la solitude. Il est donc nécessaire que son maître soit présent et attentionné. Dans ce sens, le bouvier bernois est un chien affectueux et fidèle qui peut parfois devenir « collant ». C’est par ailleurs un grand amateur de plein air. Il aime travailler et se promener en forêt près de sa famille et ses maîtres. Doué d’une intelligence exceptionnelle, le bouvier bernois a besoin d’un cadre et des règles, mais heureusement il apprend vite. Grâce à la méthode des renforcements positifs –félicitations, récompenses – le bouvier bernois sera un partenaire idéal aussi bien pour les familles que des personnes seules. Son espérance de vie d’une dizaine d’années permet de bien en profiter et d’être un compagnon d’enfance inoubliable pour les plus jeunes.