Avec l’été viennent les belles soirées. On se retrouve entre amis près du feu et autour de la piscine pendant qu’un bon repas grésille sur le barbecue. Malheureusement, ces moments de détente peuvent être gâchés par un banal incident. Je vous présente ici certains dangers qui guettent nos animaux de compagnie lors de ces rassemblements.

BARBECUE

Un barbecue ou des flammes, ça brûle, mais nos animaux ne le savent pas nécessairement! Les briquettes, la graisse chaude, le métal du barbecue, les ustensiles et les aliments sont tous des sources potentielles de brûlures. Quant aux flammes du feu de joie, elles pourraient brûler votre animal s’il s’en approche trop; et du poil, ça prend feu rapidement !

 

PANCRÉATITES, OS ET PICS À BROCHETTES

Les odeurs de barbecue sont attirantes ! Vous aimeriez peut-être en faire profiter votre compagnon, mais retenez-vous ! De grandes quantités de gras dans son alimentation peuvent lui causer des troubles digestifs, comme l’inflammation du pancréas. Et les os et pics à brochettes font des désastres : ils peuvent causer de graves dommages, dont la perforation du tube digestif. N’oubliez pas de protéger votre poubelle pour que votre chien n’y ait pas accès. Un barbecue sans problème ça signifie de ne jamais laisser le barbecue sans surveillance et gardez toujours un œil sur votre compagnon.

 

ALIMENTS ET PLANTES TOXIQUES

Voici une liste de plantes, d’aliments et d’autres éléments que votre animal ne devrait jamais ingérer, car ils pourraient nuire gravement à sa santé :

  • Alcool
  • Avocat
  • Bulbes
  • Caféine (tout ce qui peut en contenir)
  • Champignons
  • Chocolat
  • Compost
  • Cônes de houblon
  • Feuilles et tiges de rhubarbe, de pommes de terre et de tomates
  • Gomme à mâcher avec ou sans xylitol
  • Grande quantité de sel ou de foie
  • Hortensia
  • Laurier rose
  • Marrons
  • Noix de Grenoble et de macadamia
  • Noyaux de pomme, d’abricot, de cerise et de pêche
  • Raisins frais et secs

 

PISCINE ET LAC

Quand on a la chance d'avoir au bon plan d’eau sur son terrain, on veut en faire profiter toute la famille. Mais quels sont les précautions à prendre par rapport à nos animaux de compagnie ? En réalité, nombreux sont les chiens et les chats qui ne savent pas nager. Mais, malheureusement chaque été, plusieurs sont victimes de noyade. Voici quelques mesures à prendre lors d’un « party » piscine, car une noyade résulte d'un manque d'attention :

  • Conservez une perche à proximité du plan d’eau;
  • Désignez toujours un surveillant;
  • Lorsque la baignade est terminée, enlevez les jouets sur l'eau qui pourraient attirer votre chien ou votre chat;
  • Opter pour des vestes de flottaison si votre animal a tendance à nager loin de la rive;
  • Veillez à ce que le sol soit sec autour de votre piscine.

 

COUP DE CHALEUR

Il s’agit d’une attaque brutale et rapide caractérisée par une hyperthermie corporelle occasionnée par une température ambiante trop élevée, faisant en sorte que votre animal ne parvient plus à conserver une température normale (38,5 °C - 39,5 °C). La plupart des animaux se refroidissent en respirant de l’air frais, mais quand ils sont en état d’hyperthermie on doit agir rapidement en les mettant dans un endroit ombragé et en les rafraichissant avec des compresses d’eau froide. On pourra par la suite les faire boire, mais de très petites quantités à la fois. Le coup de chaleur survient le plus souvent en période estivale entre les mois de mai et septembre. Un animal peut souffrir d’un coup de soleil même sans soleil parce que :

  • L’humidité
  • Le manque de ventilation
  • Les lieux surpeuplés
  • Le manque d’eau

Les terrasses de bois, de ciment ou pire l’asphalte, sont des îlots de chaleur augmentant drastiquement la température ambiante. De grâce, gardez vos animaux à l’ombre et loin des îlots de chaleur !!

 

PRODUITS DU TABAC ET DROGUES ILLICITES

S’ils sont ingérés en grande quantité, ces produits peuvent être mortels pour les animaux. Des symptômes graves de coma peuvent suivre ceux plus anodins de déséquilibres et de vomissements. Voilà pourquoi il faut les garder hors de leur portée.

 

PIQÛRES D’INSECTES ET AUTRES

Dans notre région, divers insectes piqueurs et arachnides s’en donnent à cœur joie ! Après s’être fait piquer, votre animal peut présenter de simples lésions rouges sur sa peau, mais aussi une réaction allergique plus grave, avec des boursouflures locales ou généralisées, ou même des difficultés respiratoires, des tremblements et de la fièvre. Des répulsifs naturels et non toxiques pour nos animaux sont vendus dans les boutiques spécialisées et en clinique vétérinaire.

Bref, en général, il vaut mieux garder nos compagnons à l’écart des sources de danger c’est-à-dire, leur offrir un lieu où ils pourront se réfugier et se reposer quand bon leur semble à un endroit frais et paisible.

 

Martine Lavallée, B.A.A. et technicienne en santé animale
Photos gracieuseté de Fidanimo, Guide-Piscine France et Animo-Petfood

Voici notre
SUGGESTIONS
de produits pour l'été